Méditation: Mode d’emploi

lasardine13

Je n'y arriverais jamais!  Ce n'est pas pour moi!  En général, si c'est votre première réaction, c'est que vous en avez doublement besoin…Ça ne sert a rien, je n'ai pas le temps, je ne peux pas faire la pose du lotus - moi non plus, d’ailleurs, après 15 ans de pratique!

C'est familier? Et pourtant, tout le monde en parle. La méditation, c'est facile! Pleine conscience, transcendantale, de groupe…... Mais au plus on vous dit que c'est simple et qu'il suffit de respirer, au plus on se sent bête de ne pas y arriver. Alors que certains en sont sûrement au stade de la lévitation à l'heure qu'il est! ( sic ) 

Eh bien non! Il n'y a rien de plus difficile que de rester calme et de ne penser à rien! Car c'est ce moment-là que votre système nerveux choisit pour vous envoyer la plus belle batterie de pensées tordues qu'il avait en réserve….Et on ressort de l'expérience encore plus stressé qu'on y est entré.

Je ne vais pas vous faire un essai là-dessus. 

La première fois que j'ai essayé, j'en suis ressortie super énervée. Mais j'ai quand même réessayé. Et la deuxième fois, j'ai ressenti un apaisement, quelques secondes de bien-être au terme d'une dure journée. Puis, un jour, quand j'ai ouvert les yeux, 1h s'était écoulée. J'étais blufflée! Moi, qui partais au quart de tour, incapable de me poser.  Et c'est devenu mon rituel quotidien, mon temps à moi, ma source d'énergie. 

Comme en toute chose, on a plus tendance à faire ce dont on a ENVIE!!!! 

Alors, éloignons-nous des phénomènes de mode.

Imaginons un moment, qu'au lieu de l'appeler "méditation", on l'appelle seulement  "rendez-vous avec moi".  La pression tombe, on se sent déjà mieux. Un rendez-vous avec soi, de 3 , 5, 15 minutes ou plus. Cela dépend uniquement de vous. Imaginez un tiroir plein que l'on aurait l'occasion de vider entièrement durant ce rendez-vous pour pouvoir repartir léger. Ca sonne mieux? Parce qu'en fait, la méditation, c'est juste ça. 

Alors, on va essayer de faire l'inverse de la plus part des choses que l'on fait dans la journée. Trouver le calme, ne pas se juger, essayer d'écouter son corps, que nous dit-il?

 On essaye??   

1 - Choisissez un endroit calme ( quand tout le monde est couché, c'est mieux…mais pas que! ) 

2 - Installez-vous confortablement. Si si, le lotus, ce n'est pas pour tout le monde. Les jambes en tailleur, non plus, si on a des problèmes de genoux. J'ai dit rendez-vous avec soi-même, je n'ai pas dit 5 minutes de torture! Pour faire quelque chose régulièrement, il faut en avoir ENVIE! Alors, installez-vous confortablement! Sur une chaise, les pieds à plat par terre, le dos bien droit sur des coussins….Là....C'est mieux, déjà?

3 - Mettez votre réveil a 5 minutes. Vous lisez bien…..5 minutes. Ce n'est pas grand chose dans la journée, non?  Et psychologiquement, c'est facile a tenir. Mais, vous verrez, 5 minutes, c'est parfois effroyablement long. La bonne nouvelle, c'est qu'au bout de 3 jours, ces 5 minutes passeront de plus en plus vite…..si si! Garanti!! 

4 - Fermez les yeux - ok, lisez peut être ce texte avant! -, déplissez votre front, desserrez votre mâchoire, laissez tomber vos épaules loin des oreilles et vers l'arrière en ouvrant votre poitrine.

5- RES-PI-REZ! Commencez lentement à remarquer votre souffle. Sans forcer. Sans juger. Sans rien changer pour commencer. D'où vient-il? Du ventre? De la poitrine? Est-il court? Régulier? Irrégulier? Y a-t-il une narine qui respire mieux que l'autre? Donnez-vous un peu de temps, c'est la fin d'une longue journée, il y a beaucoup de choses à digérer….et la paix n'arrivera pas tout de suite. Soyez sympa avec vous-même! Posez-vous en observateur. 

6- Commencez a compter votre respiration - comptez 4 temps ( 1 temps = 1 seconde) sur l'inspiration et 6 temps sur l'expiration en dégonflant le ventre a maximum. Pendant que le cerveau est occupé à compter, les pensées ne pourront pas vous déranger. Si vous déviez, recommencez, pas de stress. C'est la bonne vieille méthode des moutons! Vous avez la tête de plus en plus légère? Ça tourne? C'est possible. Si c'est le cas, vous êtes sur la bonne voie! Respirez ainsi une vingtaine de fois. Si vous perdez le fil, recommencez! 

7 - Sans ouvrir les yeux, commencez a concentrer votre regard sur le bout de votre nez. Lentement, remontez jusqu'à ce point, entre les 2 sourcils. Si ça fait mal, redescendez sur le bout du nez. Et restez-y si aujourd'hui vous n'allez pas plus loin. Au plus ça fait mal, au plus votre esprit est encombré. Ne jamais forcer. Ne jamais juger. Cette expérience doit rester AGRÉABLE!  Ce point correspond au centre de notre intuition. Sur un plan physiologique, il active glande pinéale ou épiphyse. Mais je dévie, j'y reviendrai dans un prochain article. 

8 - Que voyez-vous a l'intérieur de ce point? 

9 - les 5 minutes se sont déjà écoulées…….vous pouvez ouvrir les yeux…ou pas 😉 

Comment vous sentez-vous? Avez-vous envie de prendre un autre rendez-vous? Ce qui est génial, c'est que vous possédez tous les ingrédients pour continuer!  Pas besoin d'accessoires ninde choses compliquées. Pas besoin de la dernière appli avec la musique qui va bien. Ce n'est pas important là où vous êtes, ce n'est pas important d'avoir des bougies, ce n'est pas important non plus de se plier en lotus ou d’avoir LE coussin pour méditer. Le coussin, lui, ne médite pas et ne vous aidera en rien d’autre que d’apporter du confort supplémentaire. Chez vous, dans un parc, sur un banc, face à la mer, dans un champs, sur le toit, dans la voiture etc….le "rendez-vous avec soi-même", ça se prend n'importe où et n'importe quand. 

Une fois que vous êtes a l'aise avec 5 minutes, essayez 10 minutes, pourquoi pas? Dans un prochain article, je vous indiquerai différentes méthodes pour procéder à l'étape suivante. 

ps: pour la lévitation, va falloir attendre un peu…..;-) 

 "Lâcher-prise fait peur comme si nous plongions dans un océan d’ombre.
Pourtant, l’expérience nous apprend, que là aussi, se trouve la lumière."

Tags: , ,

4 Comments on “Méditation: Mode d’emploi

  1. Une professionnelle sublime, attentionnée, patiente et à l écoute …des cours bien expliqués, adaptés aux possibilités et difficultés de chacun…pour prendre le temps de respirer…de libérer son corps et son esprit ….de s’occuper de soi et s’abandonner aux rythmes de la musique …au rythme des battements de son coeur et de la voix de M elle Rossi.
    On en redemande, on en ressort apaisé et détendu …un pur bonheur …et si vous y ajoutez des séances de massage ….peut être y trouverez vous …le nirvana !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *